roc_bokur-1812.jpg
Terrasses dans la vallée avant de monter sur Zakatin
roc_bokur-1817.jpg
L'agriculture est difficile à plus de 3 000 m d’altitude sur le plateau de Masanaa
roc_bokur-1818.jpg
Sur le plateau de Masana’a, les bergères sont extrêmement farouches
roc_bokur-1819.jpg
Le fameux rocher de Bokour comme une tête de tortue sortie du plateau
roc_bokur-1824.jpg
Tonalités différentes pour la terre des terrasses
roc_bokur-1825.jpg
Village et ses terrasses au pied du rocher de Bokour
roc_bokur-1826.jpg
Gros plan sur les terrasses verdoyantes situées en contre-bas à droite du roc
roc_bokur-1827.jpg
Perfection de l'architecture des terrasses qui ne retiennent que l'eau dont elles ont besoin
roc_bokur-1832.jpg
Terrasses venant d'être labourées
roc_bokur-1834.jpg
Autre perspective sur les champs de culture en terrasse
roc_bokur-1835.jpg
Cultures en terrasse vue du ciel (si l'on peut dire!)
roc_bokur-1837.jpg
Le village de Bokour
roc_bokur-4028.jpg
En 4x4 sur le rocher de Bokur
roc_bokur-4030.jpg
Le rocher de Bokour et la vallée
roc_bokur-4031.jpg
Les falaises du plateau en à-pic dans le wadi
roc_bokur-4041.jpg
Autre photo du rocher de BokurVous ne m'en voudrez pas .... mais je suis dessus avec Abdukawi, mon chauffeur habibi, et Aziz, le guide au coeur sur la main.
28 photos sur 2 page(s) 1